Sonia Recasens

Présidente et rédactrice en chef de Portraits. Critique d’art et commissaire d’exposition indépendante depuis 2010, je suis diplômée d’un Master 2 recherche histoire de l’art, mention art contemporain de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Mes champs de recherches vont de la création émergente aux arts textiles, de l’histoire de l’art féministe à l’art africain contemporain, en passant par les artistes du monde arabe. J’écris pour différentes publications de musées, galeries, centres d’art ou maisons d’édition. En 2010, je participe à l’accrochage elles@centrepompidou en tant qu’assistante d’exposition et rédactrice web avant de travailler 2 ans comme chargée des activités pour l’association des amis de la maison rouge. En 2014, j’intègre le service des expositions de l’Institut du Monde Arabe où j’assiste Jean-Hubert Martin, commissaire général de l’exposition Maroc Contemporain. Dans le même temps, je participe à la 65ème édition du Salon Jeune Création, pour laquelle je rédige les notices critiques.
Parallèlement, je développe une activité de commissaire d’exposition : De la lenteur avant toute chose… (2013) ; Cosmogonies : Hessie, Kapwani Kiwanga, Myriam Mihindou (2015) ; Seconde de flottement avant la ruine (2015) ; L’art est un mensonge (2016) ; Les sept démons (2016) ; Constellations éphémères (2016/2017).

Lien des articles :

Rita Alaoui-----Once upon a time

Anaïs Albar-----L’aquarium érotique

Driss Aroussi-----

Golnaz Payani-----La potentialité du vide

Rieko Koga-----Le pouvoir magique du point de couture